Le 7 novembre 1831, un certain Claude Gueux, emprisonné pour un petit larcin, tue le directeur de sa prison. Il est condamné à mort et guillotiné en juin 1832. Le fait divers, relayé par la presse, inspire Victor Hugo. L’auteur du Dernier Jour d’un condamné s’empare de l’histoire de cet homme ordinaire que la souffrance et le désespoir ont transformé en meurtrier. Réquisitoire contre la peine de mort et plaidoyer pour l’éducation du peuple, cette nouvelle met en scène avec brutalité une société sclérosée, une justice inique et l’État indifférent qui ont poussé un individu honnête à commettre un crime

Claude Gueux

SKU: 9782290151303
S/.12,00Precio